Comment sauvegarder vos photos en 2015 ?

Pourquoi sauvegarder ses photos?

Sauvegarder… Beaucoup y pensent, peu le font. Pourtant tous les ans une quantité considérable de photos allant du simple “snapshot” à la photo professionnelle ayant une valeur commerciale en passant par le souvenir d’un moment cher sont perdues à cause de la défaillance INEVITABLE du disque dur sur lequel elles étaient stockées.

Comment sauvegarder vos photos?

Afin de prévenir cet évènement, il existe actuellement plusieurs solutions de sauvegarde plus ou moins adaptées à votre situation:

-la gravure sur CD/DVD/BLU RAY: adaptée pour les bibliothèques d’images de faible volume (surtout sur CD…) mais plus difficile à
organiser et à consulter que les autres solutions. De plus, afin de garantir une sauvegarde qui dure dans le temps, il faudra utiliser des
disques de bonne qualité (OR) et surtout les stocker dans les meilleurs conditions (à l’abri des UV notamment).

-la copie sur le Cloud: assez compliquée encore en raison des débits des connexions internet (surtout dans nos campagnes), des espaces alloués par les stockistes et des coûts pour les grandes capacités de stockage, cette solution se développe mais n’est pas sans risques: le serveur qui héberge vos photos a t’il lui-même une copie en cas de défaillance? En cas de fermeture de l’hébergeur, où vont vos photos? Et enfin, l’affaire a fait grand bruit l’année dernière à Hollywood, le piratage est toujours possible…

-la copie sur disque dur: c’est la méthode la plus utilisée par les photographes (et autres). L’utilisation de disques durs externes est recommandée avec des connexions rapides (USB 3.0 ou Thunderbolt).  D’un coût de plus en plus faible, la copie des images originales sur 2 disques durs à l’identique (RAID) permettra même de parer à l’éventuelle défaillance de l’un des disques de sauvegarde. Lorsque l’un des disques s’arrêtera, vous n’aurez qu’à le changer et aurez toujours une sauvegarde sur le second disque.

Conclusion

Pour conclure, j’utilise pour ma part uniquement la copie sur disque dur externe et je n’ai, croisons les doigts, jamais perdu un fichier sauvegardé. Quel que soit le système que vous choisissez, il vous faudra toujours tester régulièrement votre sauvegarde pour vérifier que les fichiers soient bien lisibles.

NB: Ces données sont valides à la date de parution de cet article mais elles pourraient être rendues caduques par les avancées techniques rapides dans ce domaine.

Lerohellecphoto

Partagez ce billet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *