Comment utiliser le triangle d’exposition en photographie

Qu’est ce que le triangle d’exposition ?

Le triangle d’exposition est une représentation graphique des liens entre les 3 paramètres vus précédemment qui jouent sur l’exposition (la quantité de lumière) d’une photo: l’ouverture, la vitesse et la sensibilité.

le triangle d'exposition

Pourquoi est-ce utile ?

Sachant les effets de ces paramètres (plus ou poins de profondeur de champs, plus ou moins de flou, plus ou moins de bruit), vous pouvez faire des choix artistiques en passant en mode semi-automatique, voir manuel.

Ainsi, dans tous les modes semi-automatiques des appareils photo modernes, il vous suffit d’indiquer 2 réglages et le processeur de l’APN choisira le troisième afin d’obtenir une image bien exposée (sauf cas particuliers que nous verrons plus tard).

Par exemple, vous voulez prendre le portrait d’une personne avec un fond flouté: en mode AV chez Canon, vous réglez tout d’abord l’ouverture du diaphragme sur f/4-f/5.6, vous paramétrez la sensibilité en fonction de la luminosité ambiante (100 iso en plein soleil, 400 par temps gris) et l’appareil trouvera la bonne vitesse d’obturation pour que votre image soit correctement exposée.

Au lieu d’avoir une photo en mode automatique à f/8 200 iso 1/100 sec sur laquelle il n’y aura pas de différence de netteté entre votre sujet et l’arrière-plan, vous avez fait un choix artistique en prenant f/4 (pour le flou) 100 iso (pour avoir la meilleure qualité d’image) et l’appareil a complété le triangle en choisissant 1/100 sec tout en obtenant la même exposition (même luminosité). Cette vitesse étant suffisante pour fixer votre sujet, la photo sera nette.

Conclusion

Vous pouvez désormais obtenir des photos qui correspondent aux images que vous aviez en tête en jouant sur les différents réglages de votre appareil.

Commencez par utiliser les modes semi-automatiques priorité ouverture (Av) et priorité vitesse (Tv) selon le type de sujet que vous voulez photographier.

Vous aurez parfois quelques déconvenues car les paramètres que vous aurez choisis ne seront pas bien adaptés aux situations mais, en revanche, le plaisir d’obtenir une image telle que vous l’imaginiez compensera ces difficultés.

Nous verrons dans un prochain article la prise de vue manuelle avec laquelle vous devrez régler les 3 paramètres vous-même.

Lerohellecphoto

Partagez ce billet:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *